Bienvenue sur le site d’Anticor64 !

Anticor est une association née en 2002, qui a pour vocation de lutter CONTRE LA CORRUPTION ET LES CONFLITS D'INTÉRÊTS.

Il ne s’agit pas de jeter l'opprobre ou de transmettre la rumeur, mais bel et bien de sensibiliser nos concitoyens et nos élus à cette nécessité de veille et de vigilance de chaque instant, dans la cadre, entre autres, des collectivités locales.

Au-delà des divergences territoriales, sociétales, et bien entendu, au-delà des clivages politiques, Anticor est le reflet d’un souci d’indépendance et d’impartialité.

Il existe déjà des groupes locaux départementaux actifs à travers la France, regroupant de nombreux adhérents ; nous souhaitons vivement qu'il en soit de même dans les Pyrénées-Atlantiques.

C’est pourquoi nous vous invitons à nous rejoindre, soit par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., soit dans le cade de nos réunions à venir, afin de partager une conception éthique de notre société civile et politique.

Anticor France !

Anticor fait aussi partie de deux grands collectifs, l’un qui lutte contre les paradis fiscaux et judiciaires, l’autre qui se bat pour la réglementation du lobbying, chacun de ces deux collectifs regroupant lui-même plus d’une quinzaine d’associations et d’ONG internationales. Elle est également membre fondateur de Finance Watch, lancé au printemps 2011 par l’eurodéputé français Pascal Canfin, « pour un contrôle citoyen de la finance mondiale ».

Qu’est-ce qu’un groupe local Anticor ?

  1. Un groupe local est constitué d’adhérents et de sympathisants d’Anticor dont la mission est de promouvoir les valeurs d’Anticor dans le respect de ses statuts et de veiller à ce qu’ils soient respectés
  2. Il est une émanation de l’association nationale, il n’a pas de structure juridique propre
  3. Sa dimension géographique est fonction du besoin local, qu’il soit régional, départemental, intercommunal ou communal
  4. Son rôle est de recenser les problématiques institutionnelles locales tout en créant un réseau de sensibilisation à Anticor, non seulement vers les sympathisants mais aussi de susciter des adhésions
  5. Il peut être force de proposition
  6. Le groupe local se doit de respecter le multipartisme et de le promouvoir
  7. Il est préférable que les membres du groupe soient adhérents d’Anticor. Pour les sympathisants, tout conseil technique doit tendre à s’assortir d’une adhésion
  8. Le groupe local et ses adhérents, doit systématiquement être consulté dans son ensemble pour tout type d’action ou prise de position liées à Anticor
  9. Tout type d’action ou prise de position doit être validé par le responsable local qui doit en référer à Anticor national pour toute action pouvant impacter la responsabilité de l’Association
  10. Le groupe local doit être soumis à la confidentialité de faits lui étant révélés tant que des preuves patentes n’ont pas été rassemblées